Aérojournal
search

Aérojournal n°83

Ardennes 1944 - Le jour du phénix

Quand la Luftwaffe renaissait de ses cendres

Au sommaire du n°83 - Août/Septembre 2021

+ Ardennes 1944 - Le jour du phénix
Quand la Luftwaffe renaissait de ses cendres

+ 9 octobre 1942 : Raid sur Lille
Témoignages et bilan de l'opération

+ Des P-47 catapultés en mer !
L'arrivée du 318th Fighter Group à Saipan

+ Un éléphant ça trompe...
Oscar thaïlandais contre B-29 américains

+ Walter Ehle
Pionnier de la Nachtjagd

En savoir +

AJ83
8,00 € Frais de port compris

Disponible également au format numérique tablettes et smartphones

Apple Store
Google Play

Au sommaire du n°83 - Août/Septembre 2021

+ Ardennes 1944 - Le jour du phénix

Quand la Luftwaffe renaissait de ses cendres

A peine digérée la surprise de la percée des Panzer la veille dans les Ardennes, tous les regards alliés se braquent vers le ciel gris en ce deuxième jour d'offensive allemande : un peu partout au-dessus du front de ses arrières immédiats de l'Eifel, les chasseurs de la Luftwaffe apparaissent par centaines et font montre d'une pugnacité à laquelle Américains et Britanniques , pilotes comme fantassins, n'étaient plus habitués. Jamais depuis le 6 juin 1944 et le débarquement en Normandie, la Luftwaffe ne s'était livrée à une telle démonstration de force sur le front de l'Ouest. Récit d'une journée de combats aériens acharnés au-dessus du champ de bataille ardennais au plus fort de l'offensive terrestre allemande.

+ 9 octobre 1942 : Raid sur Lille

Témoignages et bilan de l'opération

De nombreux témoignage et récits ont été écrits par les vétérans des groupes de bombardiers américains, et nous nous bornerons donc à un simple échantillon d'entre eux, relatifs aux unités de B-17 et B-24 engagés sur Lille ce 9 octobre 1942. Le raid sur la ville française a marqué les esprits des équipages américains, car c'est la première fois qu'un aussi grand nombre d'entre eux ont été confrontés pour la première fois à la mort dans le ciel d'Europe occupé.

+ Des P-47 catapultés en mer !

L'arrivée du 318th Fighter Group à Saipan

Le 15 juin 1944, les Marines posent le pied sur Saipan, dans les îles Mariannes, donnant lieu à une bataille acharnée avec la garnison japonaise bien décidée à mourir jusqu'au dernier. L'objectif des Americains est de conquérir l'archipel et d'y ériger une base aérienne depuis laquelle  les Boeing B-29 pourront décoller pour matraquer le Japon. Malheureusement pour eux, les "Leathernecks" ne peuvent compter sur l'aide habituelle de l'aviation embarquée des porte-avions, ceux-ci étant tous engagés dans la bataille de la mer de Philippines qui se déroule simultanément.
Mais l'Oncle Sam est prévoyant, car des Republic P-74D Thunderbolt de l'USAAF sont prévus pour fournir l'appui-feu indispensable aux Marines durant les combats de Saipan.

+ Un éléphant ça trompe...

Oscar thaïlandais contre B-29 américains

On oublie trop souvent qu'à l'instar de l'Allemagne, l'empire du soleil levant s'est tissé, quoique dans des proportions plus modestes, un réseau d’alliances en Asie durant la guerre sino-japonaise puis durant la Seconde Guerre mondiale. Si l'empire de Mandchoukouo et le Gouvernement national réorganisé de la république de Chine avaient tous les attributs des États fantoches, la Thaïlande a, de son côté, tout à la fois pleinement su monnayer son entrée dans la sphère de co-prospérité de la Grande Asie orientale et subi la satellisation de la grande puissance asiatique indépendante qu'elle n'a cessé d'admirer. Il résulte de cette situation géopolitique de surprenants combats entre 1940 et 1945

+ Walter Ehle

Pionnier de la Nachtjagd

Dès la fin de 1940, face à un Bomber Command britannique de plus en plus agressif opérant désormais principalement sur le continent de nuit, la Luftwaffe disposait d'une poignée d'unités de chasseurs nocturnes. Bien que souvent balbutiantes, elles commençaient à engranger des succès, ses équipages acquérant très vite de l'expérience. Parmi ces premiers pilotes de la Nachtjagd(chasse de nuit), on peut mentionner le Hauptmann Walter Ehle qui allait tomber au combat en 1943, victime d'un accident aérien