Batailles & Blindés
search

Batailles & Blindés n°109

Arracourt

Déluge de feu à Réchicourt

Au sommaire du n°109 - Août/Septembre 2022

+ Arracourt, 1944
Déluge de feu à Réchicourt

+ Les chars russes en Ukraine
Une diversité de matériels

+ Moguilev-Pdolski
Un pont trop loin pour les Brandebourgeois

+ Les chars du corps des Marines au Viêtnam
Shock, mobility, firepower

+ Rommel au bord du gouffre
La bataille d'Arras, 1940

+ Actus
Le combat urbain d’hier à demain

En savoir +

 EGALEMENT DISPONIBLE AU FORMAT NUMERIQUE : 

 

BB109
8,00 € Frais de port compris

Au sommaire du n°108 - Juin-Juillet 2022

+ Arracourt, 1944

Déluge de feu à Réchicourt

Après les premiers affrontements à Arracourt autour du 20 septembre 1944, les Allemands ne reculent pas devant l'idée de réduire le saillant formé par les éléments de la 4th Armored Division de Patton. Face à eux, les Américains se retranchent autour de petits villages et obtiennent le contrôle des collines afin de résister aux Panzer. À partir du 25 septembre, la 11. Panzer-Division revenue du Sud de la France se lance à l'assaut en tentant d'emporter le village de Réchicourt, au sud du dispositif.

+ Les chars russes en Ukraine

Une diversité de matériels

L'invasion russe de l'Ukraine a placé sous le feu des projecteurs de nombreux matériels blindés issus de la Guerre froide, notamment les chars. Jusque là mal connu du grand public, le parc blindé russe a notamment surpris par sa diversité et par les pertes subies depuis le 24 février. Mais au-delà de l'unique mention du T-72, il est bon de rappeler que cette série de MBT se décline en plusieurs versions : nous vous proposons donc ici une revue des différents chars russes employés en Ukraine et leur histoire.

+ Moguilev-Pdolski

Un pont trop loin pour les Brandebourgeois

Le 22 juin 1941, l'Allemagne nazie et ses alliés s'élancent à l'assaut de l'URSS. Les troupes soviétiques sont bousculées et ne parviennent pas à établir de front défensif unifié. Alors que les Panzer couvrent jusqu'à plusieurs dizaines de kilomètres par jour, le franchissement des fleuves et autres cours d'eau doit se faire le plus vite possible, et donc en capturant les ponts intacts. Sur le Dniestr, les « Brandebourgeois » accompagnés de fantassins et de StuG. III vont tenter de capturer le pont de Moguilev-Podolski...

+ Les chars du corps des Marines au Vietnam

Shock, mobility, firepower

La guerre du Vietnam n'a pas été qu'une succession de raids aéroportés mais a aussi vu l'emploi des blindés par les deux camps. Une unité particulière a notamment beaucoup eu recours aux chars : l'US Marines Corps. En passant par les « classiques » M48 Patton, les Marines ont aussi pu compter tout au long du conflit sur les M67 Zippo ou encore les très particuliers (et peu appréciés) M50 Ontos. Retour sur leur emploi de Con Thien aux derniers jours du conflit en passant par la bataille de Hué dans ce numéro !

+ Rommel au bord du gouffre

La bataille d'Arras, 1940

Le 20 mai 1940, Rommel fonce à la tête de sa 7. Panzer-Division vers la mer, bousculant les unités franco-britanniques alors en plein repli depuis la Belgique. Un peu plus d'une semaine après la percée dans les Ardennes, la situation des Alliés est catastrophique, mais certains officiers britanniques et français refusent de tomber dans l'apathie ambiante et montent une contre-attaque au sud d'Arras. Le lendemain, il s'en faudra d'un cheveu pour que la 7. Panzer-Division ne soit pas isolée...

+ Actus

Le combat urbain d’hier à demain