Batailles & Blindés
  • Nouveau
search

Batailles & Blindés n°111

Ukraine : 6 mois de chaos

 A PARAITRE LE 02/12/2022 

Au sommaire du n°111 - Décembre 2022/Janvier 2023

+ Cache-cache mortel à Cassino
La sturmgeschütz-Abeilung 242 en action !

+ Six mois de chaos en Ukraine : premiers retours

+ Le fauve s’en va-t-en guerre
Le baptême du feu des Tiger de la « Das Reich » (février-mars 1943)

+ Ielnia, 1941
La première victoire soviétique

+ De Lattre et les blindés
Amour ou dédain ?

+ Narvik, la bridage Podhale
Les Polonais dans le Grand Nord

+ Mortain
L’enfer de la colline 314

+ Actualités 

En savoir +

 EGALEMENT DISPONIBLE AU FORMAT NUMERIQUE : 

 

BB111
8,00 € Frais de port compris

Au sommaire du n°111 - Décembre 2022/Janvier 2023

+ Cache-cache mortel à Cassino

La sturmgeschütz-Abeilung 242 en action !

La bataille de Monte Cassino n’a pas été uniquement un affrontement entre fantassins pour les ruines du monastère ; au contraire, la Sturmgeschütz-Abteilung 242 verra une partie de ses engins combattre les Américains au sein même du village. Retour sur cet affrontement au travers d'un témoignage exceptionnel !

+ Six mois de chaos en Ukraine : premiers retours

Le conflit en Ukraine ne cesse de surprendre les observateurs, professionnels ou non. Mais six mois après le début de l’invasion, les premiers enseignements peuvent être tirés quant aux performances des deux armées ainsi que sur l’état d’un conflit que personne n’attendait… et qui réserve encore des surprises.

+ Le fauve s’en va-t-en guerre

Le baptême du feu des Tiger de la « Das Reich » (février-mars 1943)

Au début 1943, la SS-Panzergrenadier-Division « Das Reich » (qui a touché ses premiers Tiger I) est engagée dans le secteur de Karkhov en urgence pour contrer l’offensive de l’Armée rouge. Les SS vont alors se trouver dans une situation des plus compliquées, se battant dans des conditions dantesques.

+ Ielnia, 1941

La première victoire soviétique

A l’été 1941, l’Armée rouge est balyée par la Wehrmacht et ses alliés. Incapables de reprendre la main, les généraux soviétiques tentent de sauver ce qui peut l’être… mais certains s’accrochent et contre-attaquent. En août, un certain général Joukov va infliger la première défaite aux Allemands à Ielnia.

+ De Lattre et les blindés

Amour ou dédain ?

Le général de Lattre, à la tête de la 1re Armée française, a disposé de plusieurs divisions blindées sous son commandement jusqu’à la fin du conflit… Mais l’usage qu’il en a fait lui a souvent été reproché. Avec un retour sur ce personnage contrasté, en voici les raisons !

+ Narvik, la bridage Podhale

Les Polonais dans le Grand Nord

Après la chute de la Pologne en septembre 1939, le gouverment polonais en exil forme une nouvelle armée en France qui va se battre aux côtés des Franco-Britanniques. La brigade Podhale, constituée de Polonais, va s’illustrer en Norvège lors des combats pour Narvik en avril 1940.

+ Mortain

L’enfer de la colline 314

En août 1944, Hitler décide de lancer une contre-offensive en Normandie près du village de Mortain. Plusieurs Panzer-Divisionen, dont deux SS, vont tenter de rejeter les Américains à la mer… mais ce sera sans compter la résistance d’une poignée de GIs sur la colline 314 à Mortain.

+ Actualités 

Dans les secrets des réserves du Musée des blindés de Saumur
La Russie va moderniser 800 T-62
Le ABRAMS X, une nouvelle génération de char ?
Jeu vidéo : test d’Isonzo
Des T-72 tchèques plutôt que des M1 Abrams pour Kiev